Rachat de catalyseur : qu’est-ce que c’est et pourquoi ?

Publié le : 10 mai 20235 mins de lecture

Dans un véhicule, le pot catalytique a pour mission de limiter la pollution. Il modifie les émissions toxiques en azote, en eau et en CO2, afin de protéger la santé ainsi que l’environnement. Il s’agit d’une pièce très dispendieuse, car elle verrouille le monolithe, conçu en partie de métaux précieux. Voici la définition du pot catalytique, les façons de le recycler, le rachat pot catalytique et les bonnes raisons de le faire !

Pot catalytique : définition

Le pot catalytique pèse des dizaines de kilos. C’est un constituant de la manœuvre d’échappement, accompagné d’un noyau en céramique et d’une coque en acier inoxydable. Il est immergé de métaux précieux, comme le rhodium et le platine. Et c’est pourquoi il est très coûteux. Plusieurs personnes le récupèrent et le revendent. Cet équipement a pour objectif de réduire la pollution. Grâce à un système de catalyse, les gaz sont détruits. Sa marche est basée sur une réaction chimique, il s’agit de la catalyse. Il transforme les polluants en gaz moins nocifs. Par exemple, les monoxydes de carbone ou les oxydes d’azote sont convertis en vapeur d’eau. Pourtant, pour ce faire, le catalyseur doit être chauffé. Donc, sa place est à côté du collecteur d’échappement, à proximité du moteur. Cela lui permet d’aboutir plus aisément à la température nécessaire. Parfois, il est muni d’un précatalyseur pour pouvoir marcher de manière optimale. Pour être efficace, sa température doit atteindre plus de 400 °C. Donc, dans les trajets courts, voire urbains, il n’arrive pas à atteindre ce niveau. Mais pourquoi recycler les catalyseurs ? Comment faire un rachat de catalyseur ?

Le recyclage du catalyseur, pourquoi le faire ?

Le pot catalytique usagé peut être encore recyclé, comme les autres déchets. Donc, il vous est conseillé de ne pas en débarrasser tout de suite au moment du remplacement. Le monolithe qui contient des métaux précieux peut être récupéré en le broyant et en le chauffant à très haute température. Ensuite, il peut servir à élaborer de nouveaux catalyseurs, dans une démarche circulaire. En effet, le recyclage des catalyseurs engendre un véritable marché. De nombreuses entreprises de recyclage sont disposées afin de sauver votre pièce pour un meilleur prix. Sa valeur varie, en fonction du modèle et de la marque de votre voiture. Cette action va diminuer le prix de revient d’un nouveau pot, ainsi que la dose de ces métaux tirée à l’état naturel. De plus, la quantité de déchets seront réduites. Quant à toute la partie acier, elle peut être réutilisée dans les industries métalliques. Outre depuis des années 90, cet élément alimente les véhicules. Donc, la quantité de métaux usés est énorme. C’est pour cela que se fait le recyclage. Si vous en possédez, le rachat catalyseur vous fera gagner de l’argent. Mais comment les catalyseurs sont-ils recyclés ?

Les façons de recycler les catalyseurs

Tout comme plusieurs matériaux, les catalyseurs sont évalués et classés, selon le moteur et leur marque. Après le triage, on les traite dans des installations de recyclage. Après, on les dissout dans des fours à une température très élevée. Les pots catalytiques à son état ne sont pas du tout dangereux. Toutefois, après l’ouverture, les briques de céramiques sont exposées à l’air. Dans ce cas, ils deviennent des déchets audacieux. Donc, la manipulation doit être confiée à des experts disposant des équipements de sécurité, ainsi que de l’expérience. Si vous voulez recycler le vôtre, veuillez trouver un centre de recyclage. C’est la solution le plus efficace et le plus assuré. Généralement, la durée de vie d’un catalyseur est de 120 000 kilomètres. Mais parfois, certaines substances telles que les fuites d’échappement et les gaz embrouillés peuvent entraîner son usure prématurée.

Plan du site